Réf : 0007
Dernière mise à jour mercredi 10 mars 2021 14:50:14

Liste famille Généalogie par Nom          Liste famille Généalogie par Numéro   -    Faire un  rafraichissement de cette page

José García Narezo Peintre mexicain
Né le 26/09/1922 à Madrid  décédé à Xochimilco, le 08/07/1994 à Mexico au Mexique à 69 ans
Peintre espagnol sourd-muet
Peintre espagnol et mexicain sourd-muet
 Membre fondateur du Salon de la musique mexicaine
Nationalité Espagnol, naturalisée Mexicain en 1931
Galerie - photos et Documents
García Narezo est né à Madrid, en Espagne. Il a vécu en Espagne et au Mexique durant son enfance jusqu'en 1938, date à laquelle il a fui la guerre en Europe pour se réfugier au Mexique. Il a travaillé comme muraliste dans plusieurs villes comme Cd. Obregon, Sonora et Cuernavaca, Morelos. Il a exposé son travail au Mexique, en Europe, en Asie et aux États-Unis. Sa mère Espagnole naturalisé mexicaine le ....... s'appelait Amelia Narezo Dragonné, son père était un écrivain, artiste et critique espagnol, Gabriel García Maroto. José García Narezo se rendit à Mexico en 1928 pour y étudier, puis plus tard (en 1938), rentra à nouveau au Mexique pour fuir la guerre civile espagnole. Après cela, García Narezo est resté en permanence au Mexique et y a reçu la citoyenneté. En 1931 et 1932, il étudie à l'Escuela de Pintura al Aire Libre de Tlalpan et étudie le dessin et l'aquarelle en 1935 en Espagne. José García Narezo est décédé à l'âge de 70 ans, chez lui, dans l'arrondissement Xochimilco de Mexico.

José arcía Narezo a réalisé des peintures à l'huile, des aquarelles et des dessins, mais est surtout connu pour ses peintures murales.
Celles-ci incluent La électricité au service de Sonora à Ciudad Obregón, Sonora et une mosaïque italienne de la Plaza Cívica à Lomas de Cuernavaca, Morelos, nommée Juego con luna (1958). Une de ses peintures murales datant de 1938, Un niño y la Guerra, est située dans le Ministerio de Instrucción de Madrid. García Narezo a participé à un grand nombre d'expositions collectives, les plus importantes ayant eu lieu à la galerie Arden de New York (1938), au musée d'art contemporain de Los Angeles (1939), à l'institut d'art moderne de Boston (1951). et le Salon de la photographie mexicaine (1951, 1970, 1971)

L'artiste a également eu de nombreuses expositions individuelles de son travail, y compris celles tenues à l'ambassade d'Espagne à Washington DC (1937), à la Gallaudet College Gallery (1937), à la Casa de la Cultura à La Havane (1938), à la Galerie Arden, à New York. (1938), le Palacio de Bellas Artes (1938), la Stendhal Gallery de Los Angeles (1939), le Los Angeles Museum of Art (1939), le Modern Art Institute de Boston (1940), le Young Memorial Museum de San Francisco (1944), la Fine Arts Gallery de San Francisco (1945), la Pan American Union Gallery de Washington (1949), la ARS Gallery de Mexico (1953), la Galería de Arte Moderno et la Galería ECO de Mexico (1956). ), la Galería Proteo et la Galerái ACA à Mexico (1960), la Galería Diana à Mexico (1963), la Librería Cristal à Mexico (1965) et le Salón de la Plástica Mexicana (1970 et 1975). Son travail a également été présenté lors d'expositions organisées au Mexique, en Europe, au Canada et aux États-Unis.

En 1945, García Narezo illustre une version réimprimée du "Livre du peuple" ou Popol Vuh (édité par Ermilio Abreu Gómez) d'une série de quatorze aquarelles et de treize dessins.

Sources-Références : a b Trésors de l'état civil Salle des arts plastiques mexicains [Trésors de l'état civil. Salle des arts plastiques mexicains] (en espagnol). Mexique: gouvernement de Mexico et CONACULTA. 2012. p. 84
Sources-Références : a b c Présence du Salon de la plastica mexicana [Présence du salon des plastiques mexicains] (en espagnol). Mexique: INBA. 1979. pp. 109-110
Tableaux de José Garcia Mareto

 

Parents
Père : Gabriel García Maroto
Mère : Amelia Narezo Dragoné

 

Marié

 

3 Frères et Sœurs
Gabriel García Narezo
José García Narezo
Sara Garcia Narezo